Groslay PPDC: Le massacre

 

Depuis le début de la semaine dernière, une nouvelle organisation de travail (si on peut dire) est mise en place.

Sous couvert de la suppression de 8 quartiers (5 à Groslay et 3 à Sarcelles) et d’organisations dites innovantes, La Poste a entièrement désorganisé le Centre.

 

 Les conséquences, tant pour vous que pour les usagers, sont grandes :

Ø  Ces derniers jours, les dépassements horaires sont infernaux, certains d’entre vous font plus de 3 ou 4 heures supplémentaires, non payées bien sûr, par jour !!

Ø  Les navettes ne sont pas à l’heure (étonnant non ??)

Ø  La fatigue est à son paroxysme, l’énervement également. Le Registre Hygiène et Sécurité ne contient plus assez de feuilles pour tout noter !!

Ø  La « collation » donnée par le Centre pour compenser les rentrées tardives ainsi que l’aumône d’une heure supp faite « généreusement »

Cest intolérable !

Contrairement à d’autres Organisations Syndicales (CFDT, FO, UNSA….) qui accompagnent ces projets de destruction massive, SUD a toujours œuvré contre ceux-ci, et aujourd’hui, nous constatons les dégâts.

 

La Poste refuse de négocier sur le volet de l’emploi, c’est pourtant l’essentiel pour améliorer nos conditions de travail !

 

Il faut maintenant une action massive du personnel sous n’importe quelle forme (grève, respecter ses horaires, délégation de masse…)

 

Cest le moment ou jamais de se prendre en main, aujourdhui nous vous appelons lors de cette Assemblée Générale à vous rebeller, à vous battre.

 

 

Plus que jamais il faut résister, sorganiser et collectivement combattre les projets de La Poste.

 

telecharger le tract en pdf